Bourse du Travail de Villejuif : Nouvelle victoire

Les communistes de Villejuif se félicitent de la décision du conseil d’état qui a rejeté le 14 février 2019 le pourvoi de la commune de Villejuif contre les syndicats occupants les locaux de la Bourse du Travail, au 16 rue Jean-Jaurès.

Après des années d’acharnement et de procédures engagés par le Maire, de mensonges, de manipulations, de passages en force au Conseil municipal, de mépris pour tous les salariés à Villejuif, de refus d’écouter les syndicats, le Maire a perdu.

C’est une victoire appréciable pour tous les Villejuifois.

Justice est donc rendue. Ce patrimoine, riche de l’histoire sociale de notre commune, cet outil précieux dans la défense des droits des travailleurs, ne sera pas vendu.

Au grand dam du Maire qui s’était déjà très engagé auprès de ses amis promoteurs immobiliers à l’affût des terrains disponibles, aptes à créer de gros profits. En l’état, les syndicats ne paieront pas de droits d’occupation et ne seront pas expulsés.

Cette décision du Conseil d’Etat nous apprend une nouvelle fois que Franck Le Bohellec, « Maire des riches », ne peut outrepasser le droit sans cesse, que l’acharnement contre les salariés et les agents du service public a bien une limite, celle de la justice.

Nous saluons la détérmination des représentants de la CGT et de nombreux Villejuifois qui ont résisté pour sauvegarder la Bourse du Travail de Villejuif.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website