Déclaration de Catherine Dos Santos : battre l’extrême-droite dimanche 7 mai

Au lendemain du 1er tour de la présidentielle, nombre de Villejuifoises et Villejuifois m’ont dit combien le résultat de Jean-Luc Mélenchon était porteur d’espoir pour nos luttes et rassemblements à venir. Mais dans le même temps,  la colère est grande et légitime d’être confrontés à un second tour  entre le Front National et l’ultralibéralisme prôné par Emmanuel Macron.

Les politiques d’austérité et de réduction des dépenses publiques sont incompatibles avec les valeurs de gauche, de progrès social, de transformation écologique et de solidarités. Mais nous le savons également la haine, le racisme et la xénophobie sont des maux terribles qui gangrènent le vivre ensemble. Ils doivent être combattus avec force, et à chaque occasion.

C’est pourquoi, je vous appelle à utiliser le seul bulletin à disposition pour faire barrage à l’extrême droite, celui d’Emmanuel Macron. Il ne s’agit en rien d’un vote d’adhésion au programme du candidat d’En Marche. Au contraire ! Hier encore, lorsqu’il était ministre du gouvernement Valls-Hollande, nous n’avons eu  de cesse de dénoncer et de manifester notre opposition à la « loi Macron » ou encore à la « loi El-Khomri » qui participent de la casse du droit du travail et des droits des salariés.

Dès le 8 mai, nous combattrons pied à pied son projet ultralibéral pour la France. A l’occasion des élections législatives des 11 et 18 juin, nous pouvons transformer la dynamique autour de la candidature de Jean-Luc Mélenchon, en élisant des députés qui tournent le dos au libéralisme et au repli nationaliste.
Ensemble, nous pouvons oeuvrer en faveur d’une véritable politique de justice sociale.C’est le sens de ma candidature pour agir à vos côtés, pour faire entrer la force du peuple à l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website