Flagrant délit de Mensonge fiscal

Sur fond de propagande, le slogan « 0% d’augmentation de la part communale des taux d’imposition depuis 2014 » s’affiche dans nos rues. L’ancienne municipalité avait déjà fait le choix de préserver le pouvoir d’achat des habitants depuis de nombreuses années… Ce n’est donc pas par sa politique de taux que Villejuif change…mais bien par le niveau de service public.
Dans le même temps, le tarif des activités augmente tout comme le stationnement ou les taxes sur commerce de proximité déjà en difficulté. Et c’est oublier un peu vite que le plus grand nombre des villejuifois paie 62 € de plus, depuis 2017, par décision de la municipalité de revoir l’abattement général à la base de 15% à 10%… Cette mesure ajoute de l’injustice à un système qui tient déjà peu compte des revenus des familles. Concrètement, celui qui paie 300€ voit son imposition augmenter de 20%, quand celui qui paie 1200€ voit sa cotisation augmenter de 5%.
La diabolisation de l’impôt, et donc la faiblesse des ressources comme dogme principal, permet de passer le service public à la moulinette. Dans une société démocratique, les choix budgétaires devraient s’attacher, au contraire, à l’examen des services à prendre en charge plutôt qu’à l’idée du trop d’impôts sans considération pour les besoins réels… car quand ce n’est la solidarité et la redistribution qui répondent aux besoins de tous, c’est à chacun de se payer le niveau de service que ses ressources lui permettent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website