RASSEMBLER POUR GAGNER

Au lendemain du second tour de l’élection présidentielle, je me félicite de la mobilisation des électrices et des électeurs qui se sont rassemblés

pour barrer la route à l’extrême-droite. C’est particulièrement vrai dans la 11e circonscription, où Marine Le Pen réalise moins de 17% des
voix. Ensemble, nous avons empêché la candidate FN d’accéder à l’Elysée.
Cependant, le projet pour la France du nouveau Président n’est pas le nôtre. Porteur de graves régressions sociales et démocratiques, de déréglementation
forcenée et d’affaiblissement des services publics, la vision d’Emmanuel Macron est minoritaire dans le pays.
La formidable aspiration au changement qui s’est exprimée au 1er tour, en particulier dans le score de Jean-Luc Mélenchon, en témoigne.

Elle ne doit en aucun cas s’arrêter avec l’élection du nouveau chef de l’Etat.

Cette dynamique doit se traduire les 11 et 18 juin prochains par l’élection dans notre circonscription, d’une députée combative, rassembleuse
et respectueuse des attentes des électeurs de gauche, qui sont ici très largement majoritaires.
Je serai cette élue, avec mon suppléant Benjamin Amar, reconnu comme étant un animateur précieux lors des mobilisations contre la Loi El Khomri.

Ce sera un atout pour tous, au moment où E. Macron s’apprêtera à franchir une nouvelle étape contre le Code du Travail.
Beaucoup d’électeurs de gauche m’ont fait part de leur colère contre le député sortant et sont déterminés à combattre les projets de régression sociale annoncés par E. Macron.

Je les invite à rejoindre la dynamique autour de ma candidature, comme l’ont déjà fait plus de 1500 femmes et hommes habitants de la circonscription.
J’entends être une actrice inlassable de la construction d’une gauche debout, courageuse, déterminée à affronter la finance et ceux qui
accaparent tous les pouvoirs. Cette gauche capable de porter la justice sociale, le renouveau démocratique, la transition écologique et le développementdes services publics au cœur de ses combats.
Face aux divisions qui guettent et menacent les intérêts populaires, j’appelle l’ensemble des femmes et des hommes de gauche à se rassembler
très largement. Pour cela, vous pouvez compter sur ma disponibilité et mon engagement dans nos quartiers et nos villes, comme à l’Assemblée nationale.

C’est le sens de ma candidature pour porter avec force et détermination vos attentes et vos espoirs.

Déclaration de Catherine Dos Santos, Journaliste, candidate du PCF-Front de Gauche aux législatives dans la 11ème circonscription du Val-de-Marne, Arcueil, Cachan, Gentilly, Villejuif

One thought on “RASSEMBLER POUR GAGNER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website