Réponse des communistes de Villejuif à Alain Lipietz

Monsieur Lipietz, conseiller municipal de Villejuif, livre à tous, sur les pages de l’association « L’avenir à Villejuif », des listes de personnes qu’il qualifie, très sûr de lui, mais sans savoir ni avoir  vérifié, de « communistes et sympathisants », avec leur adresse et le montant de leurs loyers.

Fidèle à lui même, Alain Lipietz porte des allégations mensongères, en faisant passer le particulier pour le général.

Ces personnes et entreprises étaient des locataires du Syndicat d’action foncière, outil des collectivités (villes de  toutes couleurs politiques) du Val de Marne. Sa mission est de gérer des terrains bâtis pendant la période où ces collectivités préparent leurs projets d’aménagement. Les baux des locataires sont donc très précaires. Mais Monsieur Lipietz  qui n’a pas la même valeur des choses que la majorité des villejuifois veut faire la démonstration que ces loyers (500 €, 800 €) sont trop bas, oubliant par la même occasion la précarité des baux et le fait que ces logements et locaux doivent être libérés avec peu de délais. Il ne s’agit ni de privilège, ni d’un système comme le prétend Alain Lipietz.

Sans doute pour essayer de mieux comprendre Monsieur Lipietz faut-il se rappeler que sa colistière de 2014, alors première adjointe du Maire actuel, proposait aux Villejuifois craignant de ne pas avoir les moyens de se loger dans leur ville, ce qui hélas se vérifie aujourd’hui,  « d’aller voir ailleurs ».

Quant aux Villejuifois soupçonnés à tort d’être « communistes et sympathisants », ils s’estimeront heureux de ne pas avoir été les voisins de Monsieur Lipietz à une autre époque.

Il y a à peine deux ans, au terme d’une longue procédure, la Cour d’appel de Paris a condamné Alain Lipietz et Mme Natalie Gandais pour diffamation publique envers les élus communistes de l’ancienne mandature.

Les faits remontent à 2014. C’est encore une fois pendant la période électorale qu’il utilise la diffamation ou la dénonciation pour atteindre ses fins politiques : essayer d’affaiblir le PCF.

Une façon de combattre l’alternative à la politique antisociale du Maire “probusiness”  de Villejuif.

C’est le triste bilan, d’un homme qui n’a jamais su se mettre au service d’idées, mais animé par l’ambition d’une carrière personnelle, quitte à s’allier avec le diable pour sa soif de pouvoir!

Les communistes de Villejuif, nous demandons à Alain Lipietz de retirer son article diffamatoire de son site internet, sans quoi nous engagerons une nouvelle procédure auprès de tribunal pour diffamation publique .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website