Tour de France des hôpitaux

Depuis plus de 30 ans, les réformes structurelles concernant la santé ont cherché à faire de l’hôpital public une entreprise comme une autre. Les nouvelles méthodes de gestion visant à optimiser les activités et les lieux ont dévié l’hôpital de ses missions premières. Le dogme libéral de la réduction des dépenses publiques, prôné par les gouvernements successifs , a aggravé les difficultés financières du service public hospitalier. Aujourd’hui, cela se traduit par des fermetures d’hôpitaux de proximité, des carences dans les prises en charge, des consultations reportées, des distances qui s’allongent pour l’accès aux soins, des temps d’attente indécents aux urgences… Pour dénoncer cette situation, les parlementaires communistes ont entamé un tour de France des hôpitaux. Ils portent l’exigence d’un grand service public de santé, de la dépendance et une protection sociale de haut niveau. Ils feront très prochainement une étape à Villejuif pour porter la voix des salariés de nos trois hôpitaux, Paul-Brousse, Paul Guiraud et l’Institut Gustave Roussy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website