Une nouvelle députée bien à gauche

A l’occasion des élections législatives des 11 et18 juin prochains, nous pouvons redire majoritairement que la 11ème
circonscription veut tourner le dos aux politiques néolibérales.

Ensemble, engagés, mobilisés, nous pouvons empêcher les coupes budgétaires qui cassent les services publics.

L’austérité, la réduction des dépenses sociales sont mortifères. Vous me l’avez dit et répété ces derniers mois.Nous
avons le pouvoir d’exiger des politiques sociales, économiques, écologiques et culturelles garantes de la justice
sociale. Nous avons le pouvoir de bouleverser la manière de créer les richesses pour ainsi mieux les répartir. Nous
voulons une France commune, solidaire, démocratique, pacifique et fière de sa diversité. Ces exigences doivent
être entendues à l’Assemblée nationale.

Parlons salaires, pensions et pouvoir d’achat. C’est ça la modernité. Repensons des politiques de gauche en faveur de tous et toutes.

Le courage, c’est de ne pas renoncer face à l’adversité. Les voix de nos quartiers populaires, des salariés, des chômeurs et des précaires, celles des militants associatifs et des acteurs culturels qui, chaque jour,tissent des liens humains et créatifs dans nos villes doivent résonner dans l’hémicycle.

C’est le sens de ma candidature, une candidature de rassemblement pour porter jusque dans les plus hautes institutions les aspirations des habitant(e)s de la 11ème circonscription. La brochure que vous avez entre les mains
concentre vos interpellations sur des sujets majeurs ainsi que des propositions que nous soumettons au débat afin
d’améliorer au plus vite le quotidien de nos concitoyen(ne)s.

Cet échange, j’entends le poursuivre après les scrutins des 11 et18 juin, afin de construire des politiques qui nous soient communes. Avec écoute, constance, éthique et morale, au service de toutes et tous.

16pages-VILLEJUIF-IMP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website